François Sarhan, Ô Piano !

by sngins

Le compositeur français François Sarhan nous parle, dans cette conversation menée en marge de la Biennale du divers (10 juin 2016) au Collège des Bernardins, de sa conception de l’enregistrement, du concert, du rapport et des différences entre interprète et compositeur, du pouvoir de subversion de la musique et des limites de la théâtralité en musique. La discussion tourne en particulier autour d’Ô Piano pour pianiste parlant, son piano et sons préenregistrés, une pièce dont le texte traite du questionnement d’un interprète pianiste sur sa propre pratique musicale.

ECOUTER

470_4facced455dae_francois_sarhan_77233petite

 

 

Advertisements